Abécédaire : I comme Intergénérationnel

Abécédaire

Adjectif, qui concerne les relations entre les générations, on parle souvent de solidarité intergénérationnelle

L’intergénérationnel, on la mettra en pratique au sein de la Maison de la Diversité. Il s’agit d’un habitat collectif principalement destiné aux + de 55 ans, autonomes ou en perte d’autonomie relative, mais pas seulement !

Chez les Audacieux, on parle même de projet multigénérationnel, qui s’adresse aussi aux non-retraités et même aux étudiants.
Et c’est là qu’intervient la dimension solidaire de l’intergénérationnel…

Dans chaque Maison, un ou plusieurs logements seront réservés à des étudiants (le projet envisage dans chaque structure, 1 logement pour étudiant pour 10 logements pour seniors)
En habitant sur place, et en échange d’un loyer modéré, l’étudiant pourra donner de son temps pour rendre des services aux habitants, prendre part à certaines tâches collectives, et participer au développement du lien social.

Des logements étudiants au sein des Maisons de la Diversité, c’est aussi une réponse apportée aux difficultés à se loger dans les villes, que vivent souvent les étudiants ; c’est plus de sécurité pour les seniors et c’est pour tous toujours plus de lien social (souvent les étudiants éloignés de leurs familles sont aussi confrontés à l’absence de lien social).

Les habitants de la Maison ne représente pas une communauté fermée, chaque génération s’ouvre à l’autre, chacun apporte son expérience et ses connaissances pour un bien vivre ensemble.

L’intergénérationnel dans la Maison de la Diversité : tout le monde y gagne !

Intergénérationnel ? Qu’en pensent les adhérents de l’association ?

Danièle, 71 ans, Ile-de-France
Quoi de plus enthousiasmant que l’Intergénérationnel ! Pas seulement pour rester “connectées/és” mais pour l’échange et le partage réciproque entre les générations, qui nous enrichit, et pour toujours aller de l’avant toutes et tous.

Aline, 73 ans, Normandie
L’Intergénérationnel dans la maison, c’est échanger, partager. Pas besoin de dire son âge.
C’est accepter de vivre avec celui de l’autre et qu’il respecte le mien !”

Bertrand, 62 ans, Ile-de-France
Intergénérationnel : Pour ne pas vivre en vase clos, parce que la Maison est ouverte, chaque âge apporte ses rêves.”

Back To Top