Le constat initial ...

Des seniors LGBT qui souffrent d’un isolement social renforcé et de discriminations protéiformes!

On estime aujourd’hui la population de personnes LGBT de plus de 60 ans à environ 1M de personnes en France.

  • 65% des seniors LGBT vivent seuls (versus 15% pour les hétérosexuels de moins de 70 ans et 55% pour les plus de 80 ans);
  • 90% n’ont pas d’enfant et peu d’aidants naturels (alors que 80% des personnes hétérosexuelles ont en moyenne 1,9 enfant et 5 petits enfants);
  • 50% affirment ne pas déclarer leur orientation sexuelle aux professionnels de santé auxquels ils s’adressent, ce qui les éloignent des structures de soins à cause d’un rapport parfois plus complexe au milieu médical;
  • l’absence ou la rupture des liens familiaux, le rejet de l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre sont autant de causes d’isolement social;
  • le taux de suicide des seniors LGBT est entre 2 et 7 fois plus élevé que celui des seniors hétérosexuels;
  • Vieillir avec le VIH : sur les 170 000 personnes vivant avec le VIH recensées en France, plus de 40% ont 50 ans et plus/

Sources :

 

L’aventure des Audacieuses & des Audacieux : une idée de départ toute simple !

L’âge, le genre ou l’orientation sexuelle sont une réalité. Ils ne devraient pas être considérés comme des difficultés ni créer des freins à la sociabilisation.
Changeons de regard en adoptant une vision plus large ! Et faisons du bien vieillir un possible pour tous, un véritable enjeu de société et non la défense d’une cause communautaire.

Notre rêve Un monde plus juste, plus tolérant dans lequel bien vieillir soit gai, dans le respect et la dignité, sans avoir à retourner au placard, sans être obligé de se ré-inventer une vie hétérosexuelle, sans être obligé de devenir invisible, de peur d’être discriminés ou victimes de LGBT-phobies.

En bref, un monde dans lequel les gestes du quotidien d’une personne LGBT ne posent aucun problème.

Notre mission

  • Agir pour le bien vieillir des seniors, notamment des seniors LGBT, au travers d’activités visant à rompre et à prévenir l’isolement social et d’ateliers de prévention de la perte d’autonomie
  • Concevoir et développer un modèle d’Habitat Inclusif à destination des seniors isolés autonomes ou fragilisés
  • Sensibiliser les acteurs du secteur de la gérontologie aux besoins et attentes spécifiques des seniors LGBT

Nos objectifs

Maison de la Diversité : nos axes d'action

Impact systémique visé

Dans le système du « Parcours de vie des personnes âgées isolées ou fragilisées en France », nous voulons promouvoir, dans le cadre de la prévention de la perte d’autonomie, les bénéfices du mode de vie en Habitat Inclusif, basé sur l’entraide et la solidarité entre les habitants autour du « bien vieillir ».

Cela permettra aux seniors de rester acteurs de leurs parcours de vie jusqu’à la fin et de répondre à leurs besoins secondaires (estime de soi, appartenance, se sentir utile, réalisation). Les politiques publiques actuelles prenant en charge les besoins primaires (se loger, se nourrir, se soigner).

Stéphane Sauvé : fondateur du projet

Ingénieur de l’ENSEEIHT (Informatique et Mathématiques Appliquées) et détenteur d’un Mastère spécialisé Finances Internationales HEC, Stéphane a débuté sa carrière chez Bouygues Telecom avant de s’orienter vers le secteur de l’aide à la personne via un Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de Service d’Intervention Sociale (CAFDES) de l’EHESP (Ecole de Haute Santé Publique) et a exercé dans différents EHPAD en Ile-de-France.

Plusieurs années d’engagements en tant que bénévole dans deux associations (ASP Fondatrice : soins palliatifs et Basiliade : accompagnement des Personnes Vivant avec le VIH) ont forgé ses convictions : indignation face au regard porté par la Société envers les personnes âgées et colère face à l’injustice liée aux discriminations homophobes.

J’ai voulu entamer une reconversion professionnelle, en mettant à profit mes compétences au cœur d’un projet professionnel bienveillant à dimension humaine, solidaire et sociale.

Le sujet du bien vieillir des seniors LGBT, en termes d’inclusion sociale et de qualité de vie est un sujet rarement traité par la puissance publique et partiellement par les associations dédiées.
Ce public se trouve confronté à plusieurs problématiques simultanées : âgisme, isolement social & affectif, LGBT-phobies, peur du rejet de son identité, de son histoire et stigmatisation de par son orientation sexuelle et/ou son identité de genre et « sérophobie », pour les personnes concernées.
C’est ainsi qu’est née l’idée de la Maison de la Diversité.

Stéphane

Une équipe autour de Stéphane

Consulter leur bio …. c’est ici !

Témoignage

Portrait de Stéphane Sauvé

Ouvrir une Maison de la diversité pour accueillir les seniors LGBT

Telle est l’ambition de Stéphane Sauvé, ex-directeur d’Ehpad. Une alternative à la maison de retraite classique … lire la suite …

Parole d’entrepreneur …

5 questions à Stéphane Sauvé, porteur du projet Maison de la Diversité

Pourquoi et comment devient-on entrepreneur ? Mon parcours en EHPAD et mes engagements bénévoles multiples … lire la suite

Back To Top