Le NOISE rejoint l’équipe Rainbold Society

L’équipe Rainbold Society s’étoffe, avec l’arrivée de 3 étudiantes de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe), qui participent au programme NOISE.

Marine, Konstandina et Marine viennent d’intégrer l’École, elles sont actuellement en 1ère année pré-master du programme Grande École (Master in Management) et seront avec nous jusqu’à l’été prochain pour participer au déploiement du projet Maison de la Diversité.

L’Association NOISE (Nouvel Observatoire de l’Innovation Sociale et Environnementale) est présente dans 8 écoles en France métropolitaine, et depuis son lancement en 2011, comptabilise déjà plus de 500 étudiant(e)s, les NOISERS et 90 entrepreneurs soutenus. Le NOISE a pour but de promouvoir le développement durable sous toutes ses formes à travers de nombreuses activités (organisation de conférences, participation à des concours de microcrédit, organisation de marchés de Noël éthiques, rencontre avec des entrepreneurs sociaux…).

Parmi les activités du NOISE, la mission EKKO qui consiste à mettre en relation des acteurs du changement et porteurs de projet avec des étudiants afin que ces derniers les accompagnent pour une durée de 6 mois. C’est dans ce cadre que nous les avons rencontrées !

 

Le projet Rainbold Society les a séduit, pourquoi ?

Marine 20 ans, « j’aime la thématique (les seniors LGBT), parce que sont des invisibles, qui ont eu et ont moins de facilité pour parler et vivre leur différence que des jeunes de notre génération par exemple. Ils et elles sont souvent isolé(e)s, on ne leur donne peu ou pas la parole, et sont souvent en recherche de lien social. Alors, j’ai eu envie d’agir !».

« Et le côté startup up, on teste, on expérimente, la variété des missions confiées qui nous permet de vivre au cœur de la vie d’une entreprise, m’ont aussi convaincue » rajoute Konstandina.

Ainsi, avec la jeune équipe de la mission, nous travaillerons sur plusieurs axes :

  • Une vaste étude de marché, pour identifier des villes susceptibles d’accueillir le projet de la Maison,
  • Une étude qui sera complétée par un volet sondage des seniors, à travers 2 enquêtes menées dans les prochaines semaines, pour toujours mieux cerner les attentes et les besoins des seniors LGBT et les confronter aux propositions Rainbold Society,
  • Ensuite, en milieu de premier trimestre 2019, nous travaillerons sur des actions évènementielles, pour développer l’Association, recruter de nouveaux adhérents, et faire connaitre nos actions.

Bien évidemment, nous serons aussi attentifs aux idées et aux réactions de cette jeune équipe qui sans aucun doute, nous aidera au fil des mois à enrichir notre projet.

… En intégrant des jeunes au projet Rainbold Society, on joue à fond la carte de l’intergénérationnel !

 

, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*
*

Back To Top