Un groupe de parole qui « requinque » les Audacieuses & Audacieux !

Vendredi matin, nous étions huit à oser nous retrouver à la maison de la vie associative et citoyenne du 3ième et 4ième arrondissements pour inaugurer ce premier groupe de  parole proposé par l’association « Les Audacieuses & Audacieux ».

Christophe & Stéphane avaient imaginé un moment de partage et d’échange, dans un espace confidentiel et sécurisant, où chacune et chacun puisse s’exprimer librement sur son vécu de sénior LGBT et membre de l’association. En aucune manière ce groupe n’a été conçu comme un groupe psychothérapeutique où seraient abordés des problématiques relevant d’un suivi par des professionnels de santé mentale.

L’objectif du groupe était donc beaucoup plus simple et modeste : partager ce qui l’inspire, ce qui la/le rend joyeux(se), anxieux(se), triste ou en colère … Bref tout ce qu’elle/il a sur le coeur et ce qu’elle/il a envie d’exprimer avec des « pairs ».

Christophe, bien que professionnel thérapeute, s’est positionné en « facilitateur » de la parole. La prise de parole n’était en aucune manière une obligation… mais tou(te)s ont choisi de poser des mots sur leurs émotions, sur leurs maux 

Découvrons quelques uns de leurs témoignages et ressentis :

  • Patrick (74 ans) : « Le groupe de parole auquel j’ai participé (pour ne pas mourir idiot !)… j’aimerai le comparer à une « Grande Oreille » conviviale et confidentielle qui écoute mais ne juge pas. Pas de thérapie non plus, merci Christophe avec mes félicitations. C’est un grand soulagement de pouvoir parler avec d’autres et sans voyeurisme de son parcours de vie d’homosexuel avec ses joies mais aussi ses difficultés, de son questionnement souvent anxiogène sur sa fin de vie peut-être dans la solitude et l’insécurité. C’est rassurant et/ou consolateur de constater que nous ne sommes pas si différents les uns des autres et que le « vivre ensemble sa vieillesse » est possible et pourquoi pas grâce au beau projet de Stéphane, l’homme qui doute et qui doute ….comme tous les perfectionnistes. »
  • Maurice (80 ans) :  » Un vrai Groupe de Parole bien différent de tous ceux que j’ai connus en HP… Je me suis senti vraiment soulagé d’avoir pu enfin « dire » cela (c’est autre chose que de l’écrire ) pour la première fois et de me libérer de ce poids énorme d’un homme doublement « anormal ». Je suis rentré plus calme et requinqué ! « 
  • Danièle (68 ans) : « Un groupe chaleureux et bienveillant où chacun/e a pu s’exprimer sans crainte et dans l’écoute. Bien que je sois la seule « femme », j’ai pu partager mon vécu dont certains aspects étaient proches de ceux des « hommes » et d’autres non. Dans la perspective d’une future « Maison de la Diversité », il me semble important, au préalable, de pouvoir échanger sur nos vécus personnels et mieux nous comprendre dans nos différences  et ainsi faire de ces différences une richesse supplémentaire. »
  • Christophe (53 ans) : « C’était un premier groupe de paroles intimistes, où chacun a écouté l’Autre sans préjugé, dans lequel on a pu partager et découvrir des tranches de vie très variées et qui ont suscité mon intérêt. Christophe et Stéphane nous ont guidés dans nos réflexions et nous ont mis en confiance pour que nous nous exprimions avec aisance. À l’issue de cette réunion, je suis reparti confiant envers mes interlocuteurs et satisfait de ce moment de partage. Cela me donne l’envie de m’engager davantage de donner et de partager de mon temps pour notre cause. »
  • Bertrand (59 ans ) : « Ce fut un moment de partage et de découverte d’un monde que je ne connaissais peu ou pas, et de l’Autre. Stéphane & Christophe ont su créer un espace sécurisant dans lequel nous avons pu partager et écouter en toute confiance. Cela a été également pour moi une réelle prise de conscience de cette solitude et parfois de la détresse de certains. Un grand moment de vérité et de partage ! Rencontre de belles personnes ! Je repars avec l’envie de « faire plus ». »
  • Jacques (72 ans) : « Pendant 60 ans, j’ai caché mon homosexualité, j’ai joué la comédie, 60 ans de purgatoire et de confession à genou dans le confessionnal … Avec ce premier groupe de parole, j’ai pu partager tout ce qui me rend anxieux ou joyeux et passer ainsi de la tristesse à la joie. Pour la première fois, j’ai quitté l’enfant de choeur que j’étais resté pour devenir l’homme de coeur vers lequel je suis entrain d’évoluer. Je suis ressorti plus fier, plus Audacieux et avec une nouvelle énergie ! »

 

Le prochain Groupe de Parole se tiendra le vendredi 12 octobre 2018 de 11h à 13h (le rendez-vous est fixé à 10h50) à La Maison de la Vie Associative et Citoyenne des 3ème et 4ème arrondissements.

, ,

Laisser un commentaire

Back To Top